mobile menu
mobile menu
Réagissez

RESPONSABLE | Pas de plastique: alternatives papier

Dans cette série de blogs, nous analysons l’impact des matériaux d’emballage sur l’environnement. Chaque alternative n’est pas forcément durable. Grâce au projet de fin d’études de notre stagiaire, Dionne Rens (Sustainable Value Chains), FleuraMetz peut de donner un aperçu plus précis sur l’impact des différents matériaux d’emballage. 3ème volet : pas de plastique.

Vous avez lu précédemment, que est l'impact des différentes sortes de plastique et sur les choix durables que l'on peut faire soi-même. En dehors du plastique et des différentes alternatives, le papier est un partenaire bienvenu, dans le monde floricole et horticole. Mais quel est l'impact du papier, sur l'environnement ?

Il s'agit de papier issu d'arbres responsables, ou de déchets provenant de l'agriculture. La réputation et le rayonnement de ce produit est très positif, surtout s'il est combiné au logo FSC. Il peut être recyclé facilement, mais il faut à couper des arbres pour refaire du papier. Pour la branche horticole et floricole, il est difficile d'avoir à faire à du papier dont l'origine n'est pas transparente. Sa résistance à l'eau est un facteur important aussi. Lorsque la cire ou le film protecteur n'est pas durable, l'impact peut être plus important que les variantes plastique.

Ce papier a également une réputation et un rayonnement durables. Il est apprécié par de nombreux groupes de clients. Mais le papier ne peut pas être recyclé à l'infini, car sa qualité s'amoindrit. Des déchets sont produits encore, en cas de pénurie de papier recyclé, de nouveaux arbres devront être abattus. Certaines variantes de papier sont plus imperméables que d'autres. Le papier moins imperméable mis à l'eau avec des fleurs, peut être traité par une couche de PLA ou de cire. La durabilité de ce produit reste à prouver alors.

L'aspect durable que la jute peut apporter à un produit, emporte l'adhésion de nombreux groupes clients. Elle est perméable à la lumière et à l'air et elle est biodégradable aussi. La jute n'a pas été testée par le monde floral, on ignore donc actuellement, quelle place elle prend, si elle protège bien. Il est avéré toutefois que la jute est plus épaisse que la plupart des matériaux d'emballage. Elle n'est pas transparente, et il n'y a pas d'indicateurs fiables qui permettent de savoir encore, pourquoi la jute n'est pas choisie plus souvent comme matériau d'emballage.

Le papier pourrait être le bon choix, et sa version non-chlorée est celle qui a le moins d'impact sur l'environnement. Ses émanations de C02 sont celles qui se dégradent le plus vite aussi. S'il comporte un film protecteur (pour les fleurs) il faudra porter une attention particulière à la composition de ce film.

Il y a deux semaines : Bioplastique : durable ou polluant?
Il y a quatre semaines : Plastique ou pas?

CARE | Le top 5 des plantes à mettre au soleil

L’été peut apporter d’un coup, beaucoup de soleil. Quelles sont les plantes qui s’en réjouissent? Ce top 5 est prêt à entrer dans votre boutique !

Lire la suite

BLOG | Styled shoot très spécial en Suisse yled shoot in Zwitserland

Un endroit magnifique, un couple de mariés très amoureux, et beaucoup de belles fleurs…C’est ainsi que nous pourrions décrire le styled shoot de ce mariage, qui a été réalisé par Park Hotel Vitznau. Nous étions le 25 juin à Vitznau (Suisse) pour jeter un coup d’œil en coulisses, car FleuraMetz sponsorisait le travail floral. Dans ce blog, nous partageons aussi des images exclusives avec vous.

Lire la suite