mobile menu
mobile menu
Réagissez

EN ROUTE | Une expérience particulière, sur un salon floral chinois.

Après quelques mois de préparatifs intensifs, la nouvelle collaboration entre FleuraMetz et Hasfarm a été lancée officiellement le 12 juillet. Un salon pour fleuristes qui se tenait au même moment à Kunming (Chine) était l’occasion idéale pour présenter cette collaboration aux fleuristes. FleuraMetz y était, et Nancy van Kleef, notre directrice marketing, partage son expérience sur place.

A distance, l'équipe marketing FleuraMetz, avait travaillé dur pour mettre en place les moyens qu'il fallait et le design du stand. « Ça reste toujours un point difficile, que de savoir si notre soutien était suffisant pour permettre à nos collègues situés à des milliers de kilomètres de là, de bien préparer un salon » commente Nancy.

« Il se tenait dans la périphérie de Kunming, dans un bâtiment immense. Notre collègue Gerrit Groot (directeur commercial Asie) en disait humour : il faut d'abord escalader le Mont Everest (88 marches) avant de pénétrer dans le hall d'exposition. Une fois dedans, on pense immédiatement aux connexions en ligne, avec par exemple, les selfies qu'il y a à faire. Nous ne voyons cela que très peu encore, en Europe. »

Nancy nous explique que sur ce salon, se voyait clairement comment les chinois veulent faire la différence dans le monde de l'industrie florale. « Dans chaque recoin, des ateliers floraux, avec partout des films sur grand écran. Parallèlement, et sur la plupart des stands, des haut-parleurs pour permettre au public de comprendre distinctement les explications des présentateurs et des arrangeurs. »

« Ce qui m'a sauté aux yeux, avant tout, et je peux me permettre de le dire, avec mes plus de cinquante ans, est que le public fleuriste est très jeune. Notre partenaire Tim Scalogne m'a confirmé que ce groupe-cible en Chine, est effectivement très jeune, mais aussi qu'il est très ouvert à beaucoup d'information et de connaissances. Il n'existe pas encore de culture fleuriste ni de techniques florales particulières, mais de vrais besoins tant en techniques qu'en connaissances. »

Nancy s'est bien fait remarquer au milieu des visiteurs chinois, sur ce salon. « En tant que géante blonde, on m'a demandé à plusieurs reprises de poser sur des photos, durant ma visite. C'était une nouvelle expérience ! Toutes les photos et les films sont mis en ligne et partagés directement en Chine par WeChat. La digitalisation va très vite ici, et le comportement des consommateurs est principalement axé sur ce qui est publié en ligne, cela vaut, et de plus en plus, pour le fleuriste aussi. »

La visite de ce salon en Chine inspire chaque jour FleuraMetz maintenant, et l'expérience que nous en avons tiré, sera partagée à coup sûr avec les fleuristes. Si le monde nous semble rétrécir progressivement, avec tous ces moyens informatiques...c'est aussi très agréable de temps à autre, d'être présent physiquement quelque part, d'entendre des sons, de sentir des odeurs, et de converser avec des gens.


Vous aimeriez lire plus d'histoires en route encore? Gardez bien notre page blog à l'œil. Nous y partageons régulièrement des histoires intéressantes.

DIY | Bouquet multicolore pour fleuristes

L’été nous offre beaucoup de gaieté et de couleurs. Aimez-vous les idées créatives , en tant que fleuriste? Essayez alors ce joli bouquet multicolore. Ce qu’il y a de spécial dans cette création ? Vos clients se demanderont s’il s’agit de nouvelles sortes de roses, car elles semblent si vraies ! Voici nos astuces.

Lire la suite

RESPONSABLE | Résumer

Vous avez pu lire plus tôt cet été, une série de blogs consacrés aux matériaux d’emballage. Une série d’articles avec des textes plus longs que d’habitude, pour trouver quel matériau d’emballage offre la meilleure solution. Qu’est ce qui est le mieux pour l’environnement ? A la demande de nombreux lecteurs, nous revenons sur le sujet.

Lire la suite