mobile menu
mobile menu
Réagissez

RESPONSABLE | Bioplastique : durable ou polluant ?

La durabilité va plus loin que le plastique seulement. Le choix d’un autre matériau d’emballage, ne rend pas automatiquement une entreprise durable. Dans cette série de blogs, un aperçu plus complet vous est donné sur le choix de la durabilité. 2ème volet : combien existe-t ’il de sortes de plastique durable ?

Une vue d'ensemble est la 1ère étape, et nous l'avons appris sur le premier blog. Quelles sont les normes liées à la durabilité, celles qui pèsent le plus pour vous ? Le Bioplastique est fabriqué avec plusieurs composantes compostables, chacune d'elles n'étant pas par définition, durable. Grâce au projet de fin d'études de notre stagiaire, Dionne Rens (Sustainable Value Chains), FleuraMetz peut vous donner un aperçu plus précis sur l'impact des différents matériaux d'emballage.

Ce type de plastique (entre-autre PLA) est une bonne initiative, bien que le retraitement ne soit pas optimal encore. La majorité de ce produit n'est pas encore recyclable, elle est donc incinérée. Les émanations de C02 sont alors relativement importantes. La plupart des plastiques compostables, sont fabriqués de matériaux renouvelables (voyez Biobased plastic) mais il arrive que des composantes d'origine fossile y soient rajoutées, ce qui rend ce produit moins durable. Il se froisse plus vite aussi et il est de ce fait, un peu moins attrayant.

Biobased signifie que le matériel de base est naturel. Ces ingrédients s’appellent aussi ‘matériaux réutilisables’. Pensez ici à : fibres de bois, féculents, betterave (sucrière) ou cellulose. L’apparence n’est pas aussi luxueuse que celle du plastique ordinaire. Attention : toutes les variantes ne sont pas compostables ou recyclables ! Ainsi le PET, que nous connaissons déjà des bouteilles de soda, sont partiellement biobased. De quoi est fait chaque emballage, cela peut se lire sur l’emballage lui-même, ou peut être demandé aussi au fournisseur.

Cette appellation n'est pas protégée aux Pays-Bas. Lorsqu'un matériau ou un produit le mentionne, mais qu'il y manque le label dédié (biodégradable) il ne répond pas aux directives de l'Union Européenne, et peut être, potentiellement, dangereux pour l'environnement. Nous en parlerons ultérieurement des différents labels et des classifications existantes.

Ressemble le plus au plastique normal. C'est souvent aussi le moins cher, et la meilleure alternative durable. La qualité équivaut au plastique normal. Le plastique recyclé à 100% à une apparence laiteuse. Il n'est plus transparent. Le plastique recyclé à 50% reste, lui, transparent. Aux Pays-Bas, et bien que le ramassage soit bien organisé, 50% du plastique seulement, est recyclé. Le recyclage entraine moins d'apports à la soupe plastique qui pollue les océans, mais le procédé entraine toujours beaucoup d'émanations de C02.


Dans deux semaines : Pas de plastique : alternatives papier
Il y a deux semaines : Du plastique ou pas? 

En route | FleuraMetz en autriche

En juin dernier, s’est tenu le concours national des apprentis-fleuristes autrichiens, dans un lieu très particulier. Le Gosser Hall, un ancien entrepôt de bière, qui se trouve au centre de Vienne. Trois gagnants de chaque région ont pu prendre part à la finale nationale. FleuraMetz Autriche y était !

Lire la suite

DIY | Bouquet amoureux

Aurez-vous l’occasion, prochainement, de fleurir un mariage, ou avez-vous besoin d’un peu plus d’inspiration encore? Lisez vite alors. Dans ce DIY nous nous mettons à l’œuvre avec des coloris doux et très affectueux, pour un superbe bouquet de mariage à la clef.

Lire la suite